Blog de Faarewell J'aimerais redevenir une enfant parfois. Parce qu'il faut se l'admettre, un genou éraflé fait toujours moins mal qu'un c½ur brisé.

J'aimerais redevenir une enfant parfois. Parce qu'il faut se l'admettre, un genou éraflé fait toujours moins mal qu'un c½ur brisé.

[ Fermer cette fenêtre ]